Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yokho le Mar 5 Mai - 21:04

Conduire au vietnam
Le code de la route au Vietnam se réduit à ceci:
1. Plus c'est gros plus c'est prioritaire.
2. Plus ça klaxonne, plus c'est prioritaire.
3. Feu vert, tu passes.
4. Feu orange, tu passes.
5. Feu rouge, tu passes mais tu fais gaffe.
A partir de là la circulation c'est comme les bancs de poissons.
Chaotique mais fluide, avec tout le mouvement qui se base sur les plus gros véhicules.
Dangereux à l'extrême pour qui n'est pas expérimenté.
Il est bien entendu proscrit pour tout étranger de conduire un véhicule motorisé au vietnam.
Si quelqu'un entre sur la voie (il arrive d'une rue perpendiculaire ou sort sa moto du trottoire), il faut lui laisser la place, et le banc de poisson se décale.
Voilà pourquoi il faut faire très attention quand vous conduisez sur les bords de route.
Toujours être attentif, c'est... vital. =)
Le truc génial c'est le compte à rebours des feux... prêt? =)

Traverser la rue au vietnam
Le flot de moto est continu.
Si vous voulez traverser, qu'il y ait un feu tricolore ou pas, il vous faudra vous jeter à l'eau.
Vous regardez les moto arriver, vous agitez la main pour bien vous signaler et vous piétinez jusqu'à l'autre côté. Les moto vous éviteront.
Attention aux voitures qui sont plus dangereuses, et je parle pas des bus qui ne s'arrêteront sûrement pas.
C'est stressant au début, mais après ça va, on gère.
N'hésitez pas à lancer des regards méchants, ça fera comprendre que vous êtes décidé à traverser et qu'il vaut mieux passer derrière vous que devant.

Les poubelles
Elles sont extrêmement rares dans les zones populaires.
Les gens jetent tout par terre, et des femmes portant le "quang gánh" typique du vietnam (le bâton avec un panier à chaque bout) passent pour ramasser.
Ce qui rend les rues particulièrement crades.
C'est pareil dans les petits resto (voir plus loin) ils mettent tout par terre et balayent ensuite.
Bref, c'est crade. Ne posez jamais rien à même le sol!
C'est aussi pour cette raison qu'on se déchausse avant d'entrer dans les maisons.
Bien entendu, dans les zones touristiques on trouve des poubelles et c'est relativement propre.

L'argent
En plein boum économique, l'argent est roi au vietnam, c'est un trait culturel asiatique bien loin de chez nous. Au vietnam, quand on gagne de l'argent il faut le dire!
Sauf si vous êtes une femme... hey bah oui, si vous gagnez plus qu'un homme vous ne trouverez jamais de mari (trop la honte pour le mari).
Un euro vaut environ 22.000 VND (Viet Nam Dong). Pour être dans l'à peu près, le billet vert de 100.000VND, le plus utilisé, vaut 5 euros. Et le million de Dong c'est 50 euros.
On ne peut retirer que 2.000.000 de VND (100 euros) à la fois dans un distributeur, et ça coûte à chaque fois 5 euros!
Il est donc largement conseillé de se faire un pactol à changer avant de partir.
Attention, parce que les pick-pocket le savent...
Le salaire moyen là bas est de 150$ par mois. Et il y a un véritable fossé entre des populations qui ne gagnent vraiment rien et d'autres qui gagnent des sommes folles. Voilà pourquoi on peut manger pour 1 euro et que les seules voitures que l'on voit sont des gros 4x4.
La nourriture ne coûte rien (1-2 euros le repas, 5 euros le festin), mais les produits finit peuvent coûter plus cher qu'en France! Record absolu pour les voitures qui coûtent 5 fois plus cher qu'ici.
Le truc pratique c'est que ce sont que des billets. Y'a aussi des pièces mais c'est pas souvent qu'on en voit. =)

On se lève, on se couche, on mange et on fait la sieste
Les vietnamiens se lèvent très tôt: 4h, 5h.
Ils se brossent les dents puis mangent une soupe, généralement dans un petit resto sur le chemin du travail.
Le midi on mange au resto à côté du travail avec les collègues.
Ensuite on fait une bonne sieste.
Le soir on mange en famille.
Et on va se coucher vers 22h.
Moi j'ai du mal avec la sieste...

La pollution
Les villes comme Hanoi sont très polluées. Par le trafic mais aussi par le fait que les gens jettent tout par terre.
Si vous voulez pas bousiller vos poumons, il vous faudra faire l'acquisition d'un masque en tissu pour toute sortie, et plus particulièrement en vélo ou moto.

La chaleur, le soleil, les clim, l'humidité
Il fait très chaud et très humide.
Et en plus Juin c'est le début de la mousson.
La pluie est chaude et il serait tentant de prendre une bonne douche.
Mais comme l'air est polluée, ce n'est pas très bon pour la peau...
Le soleil est mortel de midi à 15h. Alors on ne sort pas (on fait la sieste) et pour le reste, on utilise quand même la crème solaire!
Il y a des clim partout, ils ont même des magasins spécialisés. Mais attention à ne pas pousser trop loin, c'est un coup à tomber malade si on subie de trop grandes différences de température.
Quoi qu'il arrive vous serez mouillé, même quand il ne pleut pas. Il fait si humide qu'on a l'impression de sortir de l'eau. Et la transpiration en rajoute un peu. N'oubliez pas de boire!

L'eau
ATTENTION! L'eau du robinet n'est pas potable!
On peut se laver et se brosser les dents avec sans problème, mais ne pas boire!
Une grande bouteille d'eau coûte 7.000 VND, faut juste penser à faire des réserves.
Les petites bouteilles coûtent 5.000VND.

Ao mua et mousson
"Ao" [ao] veut dire "vêtement". "mua" [meu-oua] veut dire "pluie". C'est une sorte d'imperméable très répendu au vietnam. On en trouve même des jetables qui coûtent 1 euro.
La pluie arrive à 16h pile tous les jours. Et elle tombe pendant 30 minutes pile.
Bon, ok, j'exagère sur sa ponctualité. Wink
Mais en gros c'est ça, en juin, en milieu d'après midi la pluie se met à tomber d'un coup et fortement pendant quelques dizaines de minutes. Mieux vaut se trouver à l'hôtel à ce moment là. =)

Motobike! Xe Om.
A tous les carrefours vous trouverez les fameux "xe om" [sé om] = véhicule enlacer.
Vous n'avez pas les yeux bridés alors c'est sûr, ils vous interpelleront avec le non moins célèbre "motobike?". Parfois en insistant lourdement.
En gros ce sont des taxi-moto. Un métier de pauvre. =/
Bien pratique néanmoins, la course ne coûte pas cher (mettez vous d'accord avant hein).
Ils ont toujours un casque en rab.

L'Alphabet
L'alphabet vietnamien se base sur l'alphabet romain (français). Avec quelques lettres en plus et quelques unes en moins. Vous le trouverez facilement sur Internet en tapant "alphabet vietnamien". Sachez par exemple que l'on distingue en vietnamien le "o" (pomme) et le "ô" (paume). Donc dans cette langue le ^ n'est pas un accent! On peut donc trouver un accent grave sur le ô. =)
Le "a" se prononce comme en Français, mais le "â" se prononce comme le a en anglais ("gave"). Le "d" avec une petite barre se prononce comme en Français, mais sans la barre il se prononce "z" (au nord, et "y" au sud). Le "g" se prononce comme en Français, mais "gh" se prononce "r" comme dans "ghet cai mat" (= j'aime pas ta gueule): [rète kè matte]. Et "gi" se prononce "z" comme dans le prénom "Giang": [Zang]. Le "h" doit être prononcé, comme en anglais. On trouve aussi un o avec une sorte de moustache (c'est une lettre différente du o et du ô), il se prononce "eu". Le "r" se prononce comme un "j". Le u se prononce comme un "ou", mais on le trouve aussi avec une moustache (c'est une lettre différente aussi), et c'est super dur à prononcer pour nous, un peu entre le "ou" et le "eu". Le x se prononce "ss" et le "s" se prononce entre le "ch" et le "ss". Le "ch" se prononce comme "tch".
Voilà, maintenant vous prêt pour... le KARAOKE! =))))

Quelques mots (je ne met pas les accents)
lam on [lam eun] = svp.
cam on [cam eun] = merci.
cut di [coute di] = dégage.
an com [anne keum] = manger.
uong [ou-ong] = boire.
nuoc [nu-euk] = eau.
anh [anne-gn] = grand frère (un garçon plus âge de votre génération).
chi [tchi] = grande soeur (une fille plus âgée de votre génération).
em [èm] = petit frère, petite soeur (une fille ou un garçon de votre génération, moins âgé).
co [cô, "o" de paume] = mademoiselle, madame (une fille de la génération au dessus).
chu [tchou] = monsieur (un garçon de la génération au dessus).
ba [ba] = madame (une vieille dame).
ong [ong] = monsieur (un vieu monsieur).
toi [toye] = je.
di [di] = aller.
muon [muonne] = vouloir.
bo bun [bo boune] = bo bun. =)
nguoi phap [ngeuille fappe] = personne française.
ten [tènne] = prénom.
la [la] = être.
co [co, "o" de pomme] = avoir.
khong [ron-m] = ne pas.
mua [moua] = acheter.
Voici un dico franco-viet:
http://vdict.com/
Le vietnamien est monosyllabique. Donc quelque soit le mot, arrangez vous pour le prononcer d'un coup. =)
En vietnamien on peut parler de soi à la troisième personne sans être empereur. =)
Si je suis Yokho et que mon interlocuteur est François, je peux parfaitement lui dire: "Yokho va accompagner François au marché", ou bien mettre le pronom relatif de la famille: "Anh va accompagner em au marché" (oui je suis plus vieux que François).

Les trois types de resto.
Vous avez le resto chic, où les serveurs portent un uniforme et où l'on ne voit pas la cuisine. C'est bien entendu plus cher qu'ailleurs mais vous n'aurez pas de problème de qualité avec ces resto là. =)
Vous avez le resto de trottoires, où la vieille dame installe sa marmitte, fait son feu, vous devez prendre un de ces fameux tabourets pour schtroumph bleu ou rouge et vous faire servir le plat unique. Il est vivement conseillé de ne JAMAIS manger dans ces resto là.
Et vous avez entre les deux: un rez-de-chaussé transformé en resto avec des tables et un sol sale. Les serveurs sont les enfants de la famille ou bien des employés à bas salaire, sans uniforme évidement. Ce sont sans doute les meilleurs resto, tant pour le prix que pour le plat, car c'est dans ceux là qu'on trouvera le meileur du vietnam.

La glace, les fruits de mer, les légumes et fruits lavés à l'eau.
Ne jamais manger ces produits. Et il faut faire très attention, particulièrement au début du séjour. Commendez toujours vos boissons sans glace "khong co da" [ron-m ko da] = ne pas avoir glace. Les commerçants sont habitués à cette exigence occidentale. =)
Il y a cependant une exception, et plus en plus de resto s'en équipe: il s'agit d'une petite centrifugeuse qui fabrique des glaçons et avec ça pas de problème. On reconnaît ces glaçons à leur forme cylindrique avec un trou au centre.
Les fruits de mer sont à proscrire absolument, désolé. A moins qu'ils ne soient bouillis.

Le commerce au vietnam
Vous trouverez de tout. A Hanoi comme partout au vietnam, les maisons sont plutôt étroites, longues et sur deux ou trois étages. Le rez-de chaussé, c'est toujours un commerce. =)
Vous avez des rues spécialisées: la rue des casques, la rue des pièces de mécanique, la rue des fleurs, etc.
Le truc magique c'est que vous pouvez tout faire faire, tout fabriquer, et tout réparer. Ou presque (mauvaise expérience avec mon téléphone français SAGEM totalement inconnu là bas, OSS 117 a mal fait son boulot).
Pour ça, c'est sûr, vous aurez besoin des locaux. Impossible de savoir où aller au premier séjour.
Au marché (mieux vaut tôt le matin) une rose coûte 1.000-5.000 VND (oui, 5 centimes!). N'hésitez pas à faire plaisir!!!
Vous trouverez aussi des "gonfleurs de pneus" le long des routes (bah on est au pays de la moto hein!), des marchandes de fruits et légumes et dans les coins touristiques des marchands de souvenirs ambulants (forcément).

Que du pipo les commerçants
Vous devez vous en douter, ne vous fiez pas au sourire des commerçants. Vous êtes occidental, vous avez de l'argent, et tout le monde le sait. Il est normal de donner plus parce que vous êtes riche, rien de choquant, à vous de voir jusqu'où vous voulez pousser la générosité. Pour ma part je n'aime pas marchander, et je ne le fais jamais. Si le prix me convient j'achète, comme en France, sinon non. Après, si vous aimez parler, pourquoi pas!
Le vietnam a beaucoup évolué, entre 2006 et 2009 j'ai remarqué que beaucoup de magasins mettaient maintenant les prix sur les produits.
L'idéal c'est quand même de trouver un autochtone qui va acheter pour vous. Jusqu'à dix fois moins cher... tout dépend du commerçant, de l'endroit et de l'approche.
Vous pouvez trouver de tout au vietnam, pour pas cher. Le problème c'est la qualité, il n'y a pas de seuil minimum pour la qualité... et le prix n'est pas vraiment un indice. On peut trouver de la bonne qualité pour pas cher, mais... il faut connaître... =/

Tay ba lo
"ba lo" vient du Français, "balot" qui veut dire "sac". Tay veut dire ouest. Ce terme désigne les routards occidentaux avec leur gros sac à dos. =)
Et plus généralement les touristes, mais ça reste un terme très péjoratif. =)
Je me rappelerai toujours la fois où je jouait au da cau et un enfant, innocement, a crié quelque chose avec "tay ba lo" sans doute pour dire à sa mère qu'il voyait un tay jouer au da cau. Je lui ai crié "hey ho j'ai une tête de tay ba lo moi?" et là il a eu très peur et il a certainement compris que j'avais compris. =))))
Tout ça pour dire que quelque soit l'endroit, vous serez repéré et catalogué en étranger. Parfois avec un regard bienveillant, parfois non.

Respect! Et autres trucs à savoir.
Il y a des codes de respect envers les plus âgés bien encrés dans la culture vietnamienne. Vous noterez certainement que les commerçants et les enfants donnent les objets (votre monnaie, un article, etc.) avec les deux mains. =)
Il y a d'autres petits codes comme ça, assez amusant. On va vous inviter à manger partout, même si personne n'en a envie, à vous de refuser poliement. Vaut mieux le savoir. =P
On ne fait pas la bise au vietnam... on risque de prendre ça pour une aggression. =)

Ce qu'il faut manger (ou boire)!
Le "pho" [feu], la soupe vietnamienne. Le matin, au petit déj pour les courageux. =)
Les ban cuon, les crêpes fourrées à la viande, pareil, au petit déjeuner.
Les sung sa hat luu (3 couleurs), dans des magasins spécialisé, c'est le rêve avec tous les produits sous les yeux et des couleurs de ouf. =)
Le bo bun évidement, que je ne présente plus.
Pour les amateurs de café, le célèbre " ca phe so da", café glacé, il paraît qu'en été, c'est le must.
Toutes les formes de xinh to à longueur de journée: les jus de fruits fraîchement pressé: mangue, orange et même avocat. =)
Le thé vietnamien, un peu amer, mais traditionnel. =)
Le Bun Cha: boulette de viande dans la sauce nuoc mam.
Lau: fondue à l'eau parfumée, où l'on met viande, mollusque, plantes, très sain, très bon (et bouillie).
Dua xiem sung sa: parfois inconnu des vietnamiens (c'est surtout du sud) il s'agit d'une noix de coco que l'on a juste ouverte pour y verser un gelifiant. Et vous vous retrouver à savourer une noix de coco bien fraîche sous forme de gelé. =)
Bo luc lac: un riz-boeuf particulièrement succulent.
Quoi? Vous avez faim? Va falloir être encore un peu patient! =)

Yokho

_________________
Da câu for ever...
avatar
Yokho

Nombre de messages : 1236
Age : 40
Localisation + Club : Hanoi
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.shanaya.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yokho le Mar 5 Mai - 21:18

J'ai oublié le récapitulatif de ce qu'il faut avoir au vietnam:
- Pleins de billets.
- De la crème solaire.
- De l'eau en bouteille.
- Son casque (c'est mieux mais pas obligatoire).
- Un petite calepin avec un stylo pour se faire comprendre.
- Un Ao Mua.
- Un savon de voyage pour se laver les mains partout.
- Un petit masque pour ne pas trop subir la polution.
- Un câu pour jouer n'importe où.
- Une carte de la ville.
- Un téléphone, avec une carte acheté sur place.
- Le numéro de téléphone de l'hôtel et des amis.

_________________
Da câu for ever...
avatar
Yokho

Nombre de messages : 1236
Age : 40
Localisation + Club : Hanoi
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.shanaya.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yaz le Mer 6 Mai - 18:48

Thanks Yokho,

J'aimerais savoir s'ils roulent aux 220 ou au 110v, ou s'il faut que je me prenne un adaptateur secteur...
avatar
Yaz

Nombre de messages : 250
Age : 37
Localisation + Club : APP
Date d'inscription : 28/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Mouss le Mer 6 Mai - 19:03

T'aurais pas la même chose pour survivre à Paris ? Laughing

je connais la sortie. Arrow

Mouss

Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation + Club : Paris RNH footbag
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yokho le Jeu 7 Mai - 0:14

Pas besoin d'adaptateur! vive la colonisation française! =)))

Moos: tu aurais pu venir aussi! =P

_________________
Da câu for ever...
avatar
Yokho

Nombre de messages : 1236
Age : 40
Localisation + Club : Hanoi
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.shanaya.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Arno le Lun 11 Mai - 13:58

waou, merci Y, j'ai eu l'impression d'y retourner en te lisant !!
très bien détaillé, à la sauce Y, CAD très piquante !

tu as oublié de parler des flics ! faut pas les chercher, les regarder, sinon c'est comme tout, faut payer !!!!


Laughing

_________________
www.fabrik144.fr
avatar
Arno
Admin

Nombre de messages : 429
Age : 41
Localisation + Club : Montreuil
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yokho le Lun 11 Mai - 17:52

Alors pour les flics j'ai quelques anecdotes.
Effectivement, j'ai des potes (d'apparence viet et qui peuvent parler viet) me raconter qu'ils se sont fait arrêter et que le flic cherchait la merde et eux ne comprenaient pas pourquoi, jusqu'à tilter qu'il manquait un billet dans leur argumentation...
Il faut savoir que la corruption est là aussi.
Mais j'ai surtout beaucoup discuté avec un ami indien (qui ne ressemble pas du tout à un viet donc) sur le sujet. D'après lui les flics ne posent pas de problème du moment qu'on se tient tranquile. Par contre ils sont sans pitié au moindre écart. Cet ami indien a eu un problème une seuls fois avec la police parce qu'il avait grillé un feu (involontairement). Il leur a parlé en indien jusqu'à ce que les flics lui disent de repartir. Il m'a dit que les flics ne parlaient pas du tout anglais non plus... =)

_________________
Da câu for ever...
avatar
Yokho

Nombre de messages : 1236
Age : 40
Localisation + Club : Hanoi
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.shanaya.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Perrine le Lun 11 Mai - 19:51

Et y'a-t-il une façon précise de prononcer da câu ? J'en ai parlé à des Viets qui ne connaissaient pas ce mot... Sad
avatar
Perrine

Nombre de messages : 68
Age : 33
Localisation + Club : Paris 13e / APDC
Date d'inscription : 28/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Yokho le Lun 11 Mai - 23:20

Pour prononcer "da" correctement, il faut un ton montant.
pour "cau" c'est plus compliqué. le "a" a un accent circonflexe (qui n'est pas un accent en viet) et un accent grave.
Il se prononce "a" comme dans le mot "gave" anglais. Avec un ton
descendant. Le "u" se prononce "ou" et non pas "o" comme on le dit en
France.
Ce qui donne: "da keu-ou".
Le vietnamien est monosyllabique "keu-ou" ne doit pas se prononcer en deux syllabes mais en une.
Voilà toute la difficulté du vietnamien, et si vous prononcez mal "câu" vous direz "pont", "phrase", "se mettre en colère", etc.

Ah vous vous moquez de moi quand les viet ne me comprennentr pas... et
bien sachez que j'attend ce voyage avec impatience... rira bien qui
rira le dernier!!!! =)))

_________________
Da câu for ever...
avatar
Yokho

Nombre de messages : 1236
Age : 40
Localisation + Club : Hanoi
Date d'inscription : 12/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.shanaya.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Jam le Mar 12 Mai - 10:38



ok je sors....
avatar
Jam
Admin

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Le Raboin Bondissant le Mar 12 Mai - 13:53

Moi je propose que chacun raconte aussi comment il a pu survivre a un voyage avec Yokho!
avatar
Le Raboin Bondissant

Nombre de messages : 155
Age : 38
Localisation + Club : Cholet
Date d'inscription : 02/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment survivre au vietnam (par le professeur Yokho)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum